Les coûts

Combien coûte une pompe à chaleur? La pompe à chaleur présente toutefois un coût attirant par rapport à un chauffage classique au mazout ou au gaz.

Combien coûte une pompe à chaleur ?

Par rapport à un chauffage classique au mazout ou au gaz, une pompe à chaleur est très avantageuse. Une pompe à chaleur air-air est déjà disponible à partir de 2 000 euros. Pour une pompe à chaleur air-eau, il faut compter minimum 5 000 euros. Une fois installée, une pompe à chaleur nécessite peu d’entretien. Les frais d’entretien restent limités car il n’y a pas de combustion (du gaz ou du mazout), ce qui fait que les composants s’usent moins vite. En plus, il n’y a pas besoin de cheminée, les frais sont donc encore plus réduits.

Réduction de TVA

Jusqu’au 30 septembre 2022, la TVA sur le gaz et l’électricité est à 6 % au lieu de 21 %. Jusque fin 2023, la TVA est également à 6 % pour l’achat et l’installation de pompes à chaleur, et ce pour tous les logements. Le gouvernement veut ainsi stimuler le déploiement de ces technologies.

Cette réduction de TVA s’ajoute à la prime flamande pouvant aller jusqu’à 3 000 € octroyée pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau. À noter qu’à partir de juillet 2022, la prime pour le raccordement d’une nouvelle construction au gaz disparaît. Un raccordement au gaz coûtera ainsi 1 000 € de plus. Les frais supplémentaires pour les raccordements au gaz rendent le choix d’une pompe à chaleur encore plus logique et bien plus intéressant !

Je souhaite recevoir un avis sans engagement

Primes et subsides

Les pompes à chaleur peuvent donner droit à une prime du gestionnaire de réseau. Pour éviter tout problème, les travaux d’installation doivent être réalisés par un entrepreneur et répondre à toute une série d’autres conditions. 

N’oubliez pas de vérifier si votre commune ou province octroie une prime dans la rubrique www.energie.wallonie.be

Trouvez vos primes

La consommation

Les pompes à chaleur puisent environ 75 % de leur énergie dans l’environnement direct. Du fait qu’elles nécessitent une quantité minime d’électricité, elles font partie des classes d’efficacité énergétique les plus élevées (jusque A+++). Leur consommation est donc particulièrement faible, surtout si elles sont raccordées à des panneaux solaires. Le soleil veille dans ce cas à alimenter votre pompe à chaleur en électricité.

Je souhaite recevoir un avis sans engagement

Le rendement

Plus la température de sortie est faible, meilleur est le rendement. Le chauffage par le sol est donc toujours préférable aux radiateurs et convecteurs. Mais une pompe à chaleur air-air (qui souffle de l’air chaud dans le logement) affiche également un excellent rendement.

« Grâce à la faible consommation, l’investissement réalisé dans une installation de pompe à chaleur est rentabilisé en 15 ans environ. » - Agence flamande de l’énergie


Je souhaite recevoir un avis sans engagement

EN SAVOIR PLUS SUR NOS POMPES À CHALEUR?